Mathieu Rouquié violoncelliste aux Ateliers de la Côte.

Avec un père professeur de violon, une mère pianiste, et des grands-parents versés dans le chant, l’orgue ou l’harmonica, Mathieu Rouquié a baigné dans la musique depuis son plus jeune âge.
C’est donc tout naturellement qu’il se tourne vers le violoncelle, son instrument coup de cœur. Comme une étreinte entre deux danseurs, le musicien, assis, et son violoncelle, debout, partageant leurs émotions, l’un faisant vibrer l’autre et vice versa.
Originaire de Perpignan, Mathieu Rouquié a quitté la mer et les Pyrénées pour suivre des études supérieures au Conservatoire de musique de Genève. De son pays du sud, l’artiste a gardé le tempérament et le sourire ensoleillé.
Aujourd’hui, Mathieu Rouquié enseigne le violoncelle aux Les Ateliers de la Côte SA.
Selon lui, « l’apprentissage du violoncelle et de la musique est une activité complète, ouvrant à la fois une porte sur soi et sur l’univers. Gestes, posture, écoute, langage, émotions, invitent à mettre en forme l’âme, le corps et l’esprit, à travers un voyage magnifique. »
Ses cours s’adaptent aux débutants comme aux amateurs ou étudiants avancés, selon que l’on recherche des éléments d’introduction, un accompagnement global très à l’écoute, ou un coaching précis et rigoureux.
L’artiste se produit régulièrement en concert au sein de L’Ensemble Fratres et du Duo Rythmosis. Pour celles et ceux qui souhaitent découvrir et ressentir la chaleur et les vibrations du violoncelle, Mathieu Rouquié anime des soirées privées ou se déplace dans votre établissement, l’espace d’un intermède musical.
Ce passionné de musique baroque se dit aussi chercheur, car ce qui l’interpelle, c’est aussi la science musicale, et les musiques plus anciennes, comme pour retrouver des saveurs oubliées, ou des textures proches de notre essence. Si la musique nourrit les âmes, Mathieu Rouquié veut comprendre pourquoi. Il s’interroge sur la forme des instruments, et admire leurs schémas complexes faits de proportions choisies, parfois célestes, comme pour ceux des cathédrales. Une route vers un monde sonore idéal.