FRANÇOIS THURY, PIANISTE COMPOSITEUR

Le pianiste compositeur François Thury a vu la période de confinement comme une opportunité pour se consacrer à la composition. Loin de son activité professionnelle habituelle, il a pu se plonger dans l’écriture de sa musique, inspiré par le calme ambiant d’une période plutôt étrange.

CADEAU DE L’ARTISTE

Ce qu’il nous livre ici est le reflet de son âme. Un mouvement à la fois joyeux, mélodieux, rythmé et même enivrant. La pièce, composée de 3 morceaux s’intitule LA NAVE VA (le bateau s’en va) et le premier mouvement qu’il nous donne à écouter “Réflexions face à l’océan” nous emporte dès les premières mesures par-dessus les vagues et au-delà des rêves. Une musique très bien écrite à la technique pianistique complexe, pourtant à la portée de tous, mélomane ou simple auditeur.

SUR LES TRACES DU COMPOSITEUR

Né en 1960 en Suisse Romande dans une famille d’agriculteurs, François Thury, sous l’impulsion de sa mère, s’initie dès l’âge de 6 ans, aux premières joies du solfège et du piano au conservatoire de Lausanne. A 18 ans, il entre simultanément à l’école de jazz de Berne et au conservatoire de Lausanne où Jean Perrin l’accueille dans sa classe de piano. Au bout de quelques mois il choisit finalement la voie classique qui lui apporte une rigueur et un apprentissage technique dont il a besoin. Il suit aussi tous les cours théoriques, analyse, harmonie, solfège et surtout l’orchestration, branche qu’il apprécie particulièrement. Jean Balissat lui donne de précieux conseils et lui apprend le sens et la technique de « l’assemblage des sonorités ». La composition est le moteur de sa vie de musicien. De nombreuses créations illustrent son univers musical. Il a fallu quelques années et l’encouragement d’Henri Dutilleux pour affiner son style plutôt tonal voir polytonal. Ses influences sont le jazz, Ravel, Bartok, Debussy, J.S.Bach, Stravinsky, Chick Corea, Herbie Hancok, Earth Wind and Fire etc
Actuellement il travaille dans le centre culturel des Ateliers de la Côte qu’il a fondé en 2018, avec sa sœur Anne-Catherine Schneiter et son beau-frère Alain en Suisse à Etoy

COMPOSITEUR ET AUSSI INVENTEUR

Même si François Thury consacre depuis toujours tout son temps disponible à la composition, à l’enseignement du piano, puis plus tard à la gestion de l’entreprise paternelle, il n’en a pas moins inventé un jeu d’un nouveau genre pour faciliter l’apprentissage de la musique et du solfège. Cet esprit créatif, pédagogue, proche du débutant comme du musicien chevronné a imaginé et conçu un jeu composé d’un plateau de jeu imprimé sur une bâche et d’une application pour piloter les joueurs avec des sons, des jingles et des questions à choix multiples. L’application gère  le comptage des points et les 3 niveaux de difficultés à la fois. Ainsi, chacun peut participer, qu’il soit débutant ou musicien professionnel. SOLFEGIETTO, bientôt disponible auprès de l’artiste lui-même ou dans les magasins et écoles de musique.

 

DEUX JEUX EN UN

Au dos de la bâche du SOLFEGIETTO, François Thury propose un second jeu destiné à tous les membres de la famille. Il s’agit d’un jeu d’adresse de type “carambole” qui facilite l’apprentissage des notes de la clé de sol et de la clé de fa : GLISSANDO