De la Hollande à la Suisse en passant par la Pologne et la Croatie, une artiste nous raconte un peu de son histoire.

Toute petite déjà, Nancy Etienne se souvient qu’elle rêvait de devenir artiste peintre. Une profession qui n’assurait pas un revenu sûr n’était pas envisageable selon ses parents, et la jeune fille l’a bien compris. Elle n’a d’ailleurs jamais formulé son rêve comme une demande sérieuse. Plus tard, après son mariage, alors que la profession de son mari les obligeait à quitter la Hollande pour la Suisse, puis plus tard encore à quitter la Suisse pour la Pologne et la Croatie, Nancy se décide à réaliser son rêve. Alors que ses deux enfants sont assez grands pour lui permettre de s’absenter régulièrement, Nancy s’inscrit aux beaux-arts de Zagreb à l’âge de 40 ans. Une période qui lui laisse un lumineux souvenir et une photo de classe affichée dans son atelier.


De retour en Suisse

Nancy Etienne cherche un espace pour travailler. Elle découvre les Ateliers de la Côte et s’inscrit avant même la fin de la construction du bâtiment. Aujourd’hui, les murs du centre culturel s’enorgueillissent de peintures à l’huile représentant des vaches et des moutons magnifiques réalisés par l’artiste. Dans son atelier, au 2ème étage du bâtiment, Nancy Etienne oublie tout. La joie de la peinture l’aide à chasser les petits soucis du quotidien et les chagrins de la vie. Les animaux la touchent par leur regard doux, leur attitude tantôt drôle, tantôt espiègle et leur caractère fidèle et bienveillant. De magnifiques vaches et même un âne en grand format habitent l’atelier de Nancy. L’artiste travaille également sur commande et réalise d’après photo, votre animal de compagnie.


Nancy s’est également approprié une autre technique de peinture, à l’encaustique. Le système, à base de cire d’abeille, de résine naturelle de Dammar, provenant d’un type d’arbre caractéristique des îles indonésiennes et de pigments, s’applique en plusieurs couches. La difficulté consiste à fondre les couches l’une sur l’autre à l’aide d’un chalumeau. Le résultat est magnifique, fait d’épaisseurs et de reflets brillants.
Nancy Etienne a exposé dans un cabinet vétérinaire à Rolle, ainsi qu’à la Fondation Rive-Neuve à Blonay. En octobre prochain, elle exposera au Pavillon Audrey Hepburn à Tolochenaz avec d’autres artistes du centre.